Ethique Info

Accueil > Culture > Un mystère : la disparition d’un Ministre

Tombé dans un étang

Un mystère : la disparition d’un Ministre

Crime ou suicide ?

mardi 8 juin 2010, par Picospin

Ces points d’interrogation posés au-dessus d’un étang peu profond, dans une région peu fréquentée par moments incitent à réclamer la réouverture d’une enquête qui n’apportera peut-être pas la lumière mais permettra tout au moins d’éclaircir quelques points pour avancer dans ce labyrinthe où circulent des grands de ce monde, des enquêteurs récalcitrants et des personnages mystérieux.

Nouvelles techniques

A la lumière des nouvelles techniques d’investigation comportant notamment l’utilisation de l’ADN, une avancée dans ce mystère pourrait être accomplie pour peu que les participants fassent preuve de bonne volonté, d’honnêteté et de franchise. Ces conditions sont sans doute difficiles à réunir dans des milieux qui ne pratiquent pas naturellement ou spontanément la révélation de sources cachées. Cette restriction n’empêche pas de renoncer à toute nouvelle approche pour peu qu’elle ouvre sur l’accession à la vérité dans une époque troublée par de nombreuses affaires justifiant le bénéfice d’un nouvel éclairage plus puissant et de l’effacement systématique de zones d’ombre. On n’en serait que plus avisé dans les milieux officiels du pouvoir politique et de la justice de donner satisfaction à une famille qui réclame réparation de préjudices et révélation de secrets.

Exigences

Ces demandes et exigences paraissent naturelles en raison de la personnalité du disparu, Le Ministre Robert Boulin, et des circonstances troublantes d’une mort que rien ne laissait prévoir et qui n’avait pas touché un personnage politique particulièrement sulfureux. Tout au plus pouvait-on lui reprocher des commentaires peu amènes envers les populations françaises chassées d’Algérie dans des circonstances ni glorieuses, ni élégantes et encore moins franches. Même si leur retour en France s’est bien passé, sans heurts ou manifestations excessives, ce repli n’en a pas moins heurté beaucoup qui avaient fait de l’Algérie leur véritable patrie, leur havre de paix, le lieu sacré de leur installation, de leur contact avec la vie et avec une population à première vue étrangère, néanmoins avide de collaborer, de construire ensemble un autre univers, prélude possible à une entente plus vaste entre des cultures capables d’enrichissement mutuel et non de massacres alternés.

Occasions perdues

Des occasions moult fois perdues pour une entente renforcée entre peuples, ethnies et nations. Elle a failli réussir au dernier moment parce que personne n’osait croire trop fermement à ce succès inespéré et rapide. Une erreur, une faute, un échec dont les conséquences seront lourdes eu égard aux lendemains lumineux qui eussent transformé ces derniers en réussite, en exemple, en modèle. Si ces considérations ne vous intéressent pas, vous pouvez toujours vous consacrer aux jeux en ligne qui auront le double avantage de vous passionner, de vous faire perdre de l’argent plutôt que d’en gagner et de rejoindre une majorité de concitoyens en phase avec votre penchant plus grand pour le hasard que pour la nécessité.