Ethique Info

Accueil > Editorial : les riches moissons > Travailler plus pour gagner plus

Travailler plus pour gagner plus

mercredi 11 juin 2008

Une recommandation

Cette recommandation avait été donnée par le Président de la République pour réanimer une population dont il craignait qu’elle ne s’assoupisse dans un léthargie dommageable pour la rémunération d’une activité trop faible, inconstante, paresseuse et en définitive insuffisante pour rester compétitive avec celle des voisins proches, européens ou lointains comme les Américains et encore plus éloignés comme les sont les fourmilières d’Asie. Ce que l’on peut voir à travers les filtres des informations télévisées, c’est que dans un premier temps, quelques responsables du gouvernement n’affichent pas constamment cette ardeur au travail tant désirée pour faire remonter le niveau des activités spécifiques de leur profession comme l’étude approfondie des dossiers qui leur sont confiés afin qu’ils en dégagent les côtés et les angles d’attaque propres à trouver la faille où s’engouffrer pour apporter les corrections nécessaires et les perfectionnements souhaités et possibles.

De beaux et bons plateaux à déguster

On en voit certains passer d’un plateau de télévision à l’autre pour expliquer la position du gouvernement, les votes des assemblées, les dispositions de telle loi ou règlementation. Ce parcours du combattant permanent entre les sites appropriés prend sans doute un temps très long pour être effectué aussi souvent à des fins de propagande. D’autres se dégagent de cette tâche en respirant l’air du Bois de Boulogne pour humer les odeurs de la terre battue de Roland Garros d’où se dégagent les effluves des transpirations de nos héros et héroïnes de plus en plus grandes et jolies, élégantes dans leur démarche et leur jeu de jambes. On se demande par quel miracle, ces personnes de confiance peuvent avoir la moindre idée des sujets qu’elles sont amenées à discuter, à commenter, à soumettre à une critique acérée avant de les soumettre à l’approbation des représentants du peuple, des médias ?

Une énigme

En quelque sorte un miracle permanent accompli quotidiennement par des surdoués qui ont été choisis aux plus hautes fonctions pour leurs qualités exceptionnelles d’intelligence, de compréhension des faits et des phénomènes et de vitesse de réactions. Beaucoup d’entre eux, certes appartiennent aux promotions exceptionnelles de l’ENA même si cette corporation ne bénéficie pas, sous le nouveau règne, d’une sollicitude aussi poussée que par le passé. Il n’en reste pas moins vrai que le profane de service se demande avec inquiétude mêlé d’un peu d’angoisse comment ces êtres d’exception organisent leur temps pour en avoir suffisamment à disposition afin de répondre aux diverses sollicitations dont ils sont l’objet et aux tâches et missions dont ils sont chargés par les autorités les plus hautes de l’état au profit du bien être de leurs assujettis ? Une énigme ?